SUR LE GR 10

RETROUVAILLES

XAVIER

Dans mon récit, je vous ai parlé de notre voisin au camping Ainhoa en bivouac sans tente. Et bien figurez vous que le 4 janvier 2008, nous avons reçu un message adressé sur notre autre site. Il s'agissait de Xavier ce même voisin que nous avons ensuite retrouvé à la ferme d'Esteben. Dommage nous n'avons pas pris le temps de converser ensemble. Maintenant c'est chose faite par le biais d'internet, nous sommes en contact. Ses aventures font parties de mes liens.Cela fait plaisir de retrouver des personnes que l'on a cotoyé et qui partage les mêmes passions.

Je vous invite à visiter son blog

http://coeurdetonnerre.over-blog.com/30-index.html

 

FRANCOISE ET PATRICK

Bingo ! françoise et Patrick des Deux Sèvres, nos compagnons de route de notre 3eme étape, viennent de nous retrouver. Comme quoi internet n'a pas que du mauvais.

Nous allons sur Niort en mars, nous allons pouvoir échanger nos souvenirs et expériences.

Récit

Quand nous nous sommes rencontrés, une amitié a pris naissance. Nous avons partagé les mêmes sentiers, sente, routes, bivouac et gite... tout en respectant l'intimité des autres;

Ces points communs : partager des instants de récit et de conserver son indépendance pour s'approprier la montagne à sa façon, fait de nous 4 des amis aux passions communes.

Notre week-end à Niort n'a pas été un week-end travail mais un week-end plaisir.

Nous nous sommes retrouvés comme si il s'agissait une étape sur notre périple, une continuité dans une amitié pourtant nouvelle, idées, passions façon de vivre et aimer la vie nous rapprochent.

Que dire, Françoise et Patrick sont les amis que nous avions toujours espérés !

A bientot dans le Gers !

Suite

Des nouvelles de Niort, Françoise et Patrick reprennent bientôt la suite de leur aventure. Ils vont devoir faire de gros petous à Louise et Capucine et leurs enfants pour ne penser, l'espace de quelques jours qu'à la beauté de cet endroit, magique et féérique, que pourra leur offrir la montagne, les lacs, les villages typiques, les roches escarpées et les caprices du temps.

Quant à nous, nous sommes entrain de calculer la date de notre départ afin de pouvoir partager avec eux quelques heures de détentes lors de bivouacs improvisés, là ou l'air est frais et agréable, ou l'on peut refaire le monde en le scruptant à près de 2000m d'altitude.



08/01/2008
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres